A45
20 Septembre 2022 à 13h31 - 185

Récolte des légumes : Comment faire ?

Mais pourquoi est-il important de récolter de la bonne manière ? Pour deux raisons : pour ne pas abîmer le légume que l'on va ensuite apporter à table ou conserver un certain temps, il doit donc être parfaitement intact et afin de ne pas compromettre la santé de la plante qui les produit, prolongeant ainsi au maximum leur vie et leur production.

Vous avez besoin d'un couteau bien aiguisé à lame lisse, d'une paire de cisailles, d'un ciseau à lame étroite et longue, d'une pelle ou jardinière, d'une fourchette, d'un ou plusieurs paniers en osier, éventuellement tapissés d'une feuille de plastique, où placer les légumes toujours très délicatement pour ne pas les meurtrir. Tout le matériel doit être bien nettoyé, y compris les lames, surtout dans une plantation piment qui nécessite une attention particulière. Lorsque les légumes sont au bon moment de maturité, c'est-à-dire lorsqu'ils ont pris la taille et la couleur typiques de la variété. Mais tenez également compte des éventuels traitements effectués sur le légume ou sur ceux qui se trouvent à proximité : ne jamais récolter avant que le temps de pénurie signalé sur l'étiquette du pesticide ou de l'antifongique ne soit écoulé (le légume contiendrait encore des résidus potentiellement toxiques). Vérifiez toujours, car même les pesticides autorisés en agriculture biologique manquent souvent de temps.

Le meilleur moment : en été, récolter tôt le matin, lorsque la rosée a séché mais que les produits ne sont pas encore chauds du soleil ; au printemps et en automne, en fin de matinée ; en hiver, à midi. Ne jamais récolter après la pluie : les légumes humides durent peu. Dès la récolte : nettoyez brièvement les légumes du jardin en éliminant la terre, les racines, les parties sèches, abîmées, pourries ou parasitées. Secouez également les touffes pour faire tomber les fourmis, ciseaux, punaises de lit, etc., et écartez les feuilles des salades et des choux pour enlever les limaces qui y nichent. Ramassez les résidus végétaux et, s'ils sont sains, jetez-les dans le tas de compost, sinon dans le bac à déchets organiques municipal. Lavez grossièrement les légumes uniquement si vous avez de l'eau potable dans le jardin, sinon lavez-les au moment de la consommation.

Une envie d'expression, réagissez !

Actualités

  1. 18 Nov. 2022Choisir le bon restaurant : Comment faire ?31
  2. 12 Nov. 2022Un bouchon anti-émulsion va-t-il aider à retrouver une eau claire dans mon jacuzzi ?35